CCIC – Vœux pour l’année 2019

CENTRE CATHOLIQUE INTERNATIONAL DE COOPÉRATION AVEC L’UNESCO

Présentation des vœux 2019


Christine Roche
Présidente du CCIC

Chers Amis,

Il n’est pas banal de commencer le partage des vœux par un hommage à un ami pour toujours.

Je souhaite en effet évoquer la mémoire d’Amin de Tarrazi qui nous a quitté la semaine dernière.

Un homme entièrement donné à ses frères les plus pauvres, il ne vivait que pour les autres, il rayonnait de simplicité, son regard bienveillant et pétillant obligeait à la joie de l’amitié partagée, invitait à tendre la main, à vivre en espérance.

Fils de Saint Vincent de Paul et frère du Bienheureux Frédéric Ozanam, il n’a eu de cesse de s’ouvrir aux autres et à prendre sa part à leurs souffrances et aussi à leurs espérances.

Il avait foi en l’Homme.

Mélomane dans l’âme, il partageait sa passion avec les étudiants du Conservatoire National de Musique et de Danse de Paris et les aidait en attribuant des bourses grâce au fonds Tarrazi.

Cet homme, devenu tout petit, m’a montré le sens du mot compassion, la force douce et discrète des amitiés fraternelles et fidèles.

Ces dernières années sa fragilité n’atteignait pas la robustesse de ses convictions. Quel bonheur profond nous avons reçu en la personne de cet ami, Amin, un phare pour notre chemin, un HOMME debout.

L’un de mes vœux serait que cette année vous ayez la chance de cheminer avec des hommes et des femmes qui vous donnent de croire en l’Homme, en l’Homme capable de transformer l’Humanité, en l’Homme instrument de paix comme le souhaite François d’Assise.

Ce qui nous rassemble aujourd’hui, c’est notre volonté de construire la paix en s’appuyant sur la Déclaration Universelle des Droits l’Homme, signe d’espérance pour l’Humanité.

Parce que nous croyons comme Amin qu’il y a toujours quel quelque chose à faire pour la paix, pour nos frères dans le désarroi, dans l’angoisse,

Jeunes, moins jeunes, aînés, dans nos familles, dans notre environnement professionnel, associatif, dans nos communautés, agissons ensemble habités par l’Espérance :

Que là où est la haine, nous mettions l’amour
Là où est la discorde, nous mettions l’union
Là où est le désespoir, nous mettions l’
espérance

Là où est la tristesse, que nous mettions la joie.


Bonne et heureuse Année !

A Paris le 24 janvier 2019


Décès d’Amin de Tarrazi

Le CCIC a perdu le 9 janvier 2019 un grand ami : Amin de Tarrazi.


Amin de Tarrazi lors de son 90ème anniversaire

Entré à la Société de Saint Vincent de Paul en 1948, Amin en a été le Président National puis International entre 1967 et 1993. Depuis lors, il est resté très actif au sein de la SSVP tout en se consacrant aux jeunes talents du Conservatoire National de Musique et de Danse de Paris par les bourses attribuées par la Fondation de Tarrazi.

Il a porté le dossier de béatification de Frédéric OZANAM, béatification célébrée par le Pape Saint Jean Paul II en 1997 à Notre Dame de Paris. Habité par celui qu’il appelait son compagnon de route il a travaillé à son dossier de canonisation.

Ami fidèle du CCIC, il a soutenu les présidents successifs et est resté un administrateur attentionné. Il n’avait de cesse de rappeler l’importance de la collaboration des ONG catholiques auprès des Institutions Internationales. Par sa bonté, sa générosité, ses conseils éclairés, il a encouragé la nouvelle équipe du CCIC. Ses attaches familiales et amicales au Liban ont permis au CCIC de rencontrer les conférences Saint Vincent de Paul à Beyrouth.

Les Anciens et nouveaux membres du CCIC veulent lui exprimer aujourd’hui leur tristesse de perdre un si grand ami et leur joie de le savoir auprès de Celui qu’il a tant aimé et servi. Près du Seigneur il continuera à nous soutenir.


Prière d’Amin de Tarrazi

Frédéric, comme tu as découvert en Saint Vincent
Un modèle à imiter,
Permets-moi de puiser en toi un exemple à suivre.

Prie pour moi l’Esprit
De me guider dans ce monde inquiet,
Désorienté, trop souvent brutal,
Et de me transmettre les lumières
Qui
t’ont aidé à surmonter
Les doutes qui t’ont assailli.

Demande-lui de fortifier ma foi dans le Christ
Et dans son Église
Pour donner son véritable sens
A notre vocation de laïc chrétien
Et aussi d’affirmer notre charité
Afin d’être de meilleurs instruments
Au service des plus défavorisés.

Frédéric, sois notre ami, notre compagnon de route.

Amen

(Amin de Tarrazi : Revue « Prier »,
Septembre 1997)


Billet d’Adieu d’un ami,

Amin de Tarrazi vient de nous quitter. Ses obsèques ont été l’occasion de rendre hommage à sa personne et au dévouement discret mais efficace dont il a accompagné l’œuvre de la Société de Saint Vincent de Paul, à travers le monde.

Je souhaite, par ces quelques lignes, évoquer la grande figure qui vécut au quotidien les principes fondamentaux du message évangélique, en premier lieu : « Tu aimeras ton prochain » 

Je me souviens de sa présence et de ses interventions attendues et toujours profondes lors des réunions du CCIC (Centre Catholique International de Coopération avec l’UNESCO), mais aussi à l’occasion de rencontres au sein de l’UNESCO ou Amin représentait les « Conférences Saint Vincent de Paul » comme OIC (Organisation Internationale Catholique).

Je me souviens de ce jour, au Vatican, où le CCIC a été reçu en audience privée par le Pape Saint Jean Paul II. La rencontre entre ces deux hommes m’a beaucoup ému lorsque leur poignée de main fut accompagnée d’un sourire plein de fraternité, d’émotions profondes. Ils se connaissaient bien puisque Amin n’a cessé de « plaider » la cause de Fréderic OZANAM (1813-1853) en vue de sa béatification, obtenue depuis lors.

Je me souviens des messes dominicales qu’il nous arrivait de partager à la paroisse Saint Ferdinand des Ternes (à Paris). Sa piété soutenue s’exprimait en particulier lors de l’échange du signe de PAIX, message difficile à exprimer mais dont je ressentais alors la profondeur et l’espérance. Il fut pour moi un « Monsieur Vincent » de notre temps.

Merci Amin d’avoir pu te connaitre. Nous avions convenu de nous tutoyer.

Que ton engagement chrétien serve de modèle en notre temps où l’individualisme fait oublier l’existence du bien commun.

Je ne peux terminer sans dire « AMIN » (Amen) comme le disent les communautés orientales.

Pierre Greiveldinger
Janvier 2019

Présence du groupe veille du CCIC à l’UNESCO


Calendrier des événements de l’UNESCO


Les membres du groupe « veille » du CCIC assistent à certains événements à la Maison de l’UNESCO en fonction des thèmes abordés et de leur accessibilité au public.

Le calendrier ci-dessous indique les événements auxquelles des veilleurs sont inscrits.

En fonction du contenu des événements, des comptes-rendus seront publiés sur le site web du CCIC  (à droite de l’écran : Comptes rendus du CCIC)


06.11.2018
Code source pour le développement durable.


07.11.2018
Dialogue sur les arts contemporains africains.


12.11.2018
Forum sur la gouvernance de l’Internet 2018.


12.11.2018
Patrimoine culturel immatériel pour l’intégration et la coexistence


13.11.2018
Atelier « Prévenir la jeunesse de s’engager dans la radicalisation en ligne qui mène à l’extrémisme violent ».


14.11.2018
Journée mondiale de la philosophie – 17e Rencontres internationales sur les nouvelles pratiques philosophiques


16.11.2018
Cérémonie de remise du Prix UNESCO-Madanjeet Singh pour la promotion de la tolérance et de la non-violence.


21.11.2018
31ème session du Conseil du PIDC.


22.11.2018
Réunion d’information sur la Transformation Stratégique de l’UNESCO.


26.11.2018
Lutter contre le trafic illicite des biens culturels – Séminaire de formation pour les autorités judiciaires et les forces de l’ordre européennes.


26.11.2018
Forum de dialogue sur la réponse de l’éducation aux déplacements : informations tirées du Rapport GEM 2019 et Projet BRICE.


03.12.2018
Cérémonie officielle de remise du Prix UNESCO/Emir Jaber Al-Ahmad Al-Jaber Al-Sabah pour l’autonomisation des personnes handicapées par les technologies numériques.


11.12.2018
Douzième session du Comité intergouvernemental de la Convention de 2005