Liste audio

Écouter Madame Christine Roche

Lire le discours de Madame Christine Roche

 

L’Histoire du CCIC, Mgr Guy Réal Thivierge, Président d’honneur du CCIC

Rappel des origines du CCIC, de l’appui qui lui fut apporté lors de sa création par Mgr Roncalli, le futur pape Jean XXIII. Le CCIC n’a jamais cessé ses actions de sensibilisation aux thèmes de l’UNESCO en faisant entendre la voix de l’Église avec ses convictions, sa vision de l’Homme. Il est une charnière essentielle au service d’un réseau de réseaux.

Écouter Monseigneur Guy-Réal Thivierge

Écouter Monseigneur Francesco Follo

 

Message de l’UNESCO Monsieur Éric Falt, Sous-Directeur Général pour les Relations extérieures et l’information du Public

Les apports du CCIC à l’UNESCO sont avérés, avec une coopération constante, des objectifs communs pour favoriser la Paix, l’Éducation, le Développement durable au service de l’Humanité.

Écouter Monsieur Éric Falt

 Lire le discours de Monsieur Éric Falt

Conférence inaugurale par le Cardinal Óscar Andrés Rodríguez Maradiaga, Archevêque de Tegucigalpa Honduras : « La Personne et l’Éducation pour donner du Sens et une Espérance »

Notre Monde est complexe, fragile, hétérogène, rempli de crispations ; on a besoin de plus d’harmonie, il nous faut bâtir une Humanité plus solidaire, inclusive, résolue, solide (« in solidum »). Deux clefs pour y parvenir : la Reconnaissance de chaque Être humain comme Personne dans sa Plénitude et sa Complétude (« une et unique ») et l’Éducation : une éducation Humaine et Humaniste, où tous se retrouvent avec le Respect des uns envers les autres et où l’on promeut le Langage du Cœur et de la Main tout autant que celui de la Raison. Ce sont les conditions d’un vivre ensemble porteur de Sens et d’Espérance.

Écouter Son Éminence le Cardinal Óscar Andrés Rodríguez Maradiaga

 

Mme Denise Houphouët-Boigny, Ambassadrice, Déléguée permanente de la Côte d’Ivoire auprès de l’UNESCO : «La Rencontre, l’Éducation pour sauver la Paix »

Il faut sortir des impasses, ne pas céder au pessimisme. L’important est de se mettre en capacité de dialoguer, entre les cultures, entre les religions. Les rencontres inter-religieuses d’Assise initiées par le pape Jean Paul II et poursuivies par ses successeurs sont des signes importants et positifs. On doit aussi se féliciter de toutes les initiatives ou entreprises qui, au travers des écoles, viennent soutenir des projets au service de la tolérance, de la diversité où le corps enseignant, les élèves et les parents tiennent pleinement leurs rôles dans des climats apaisés (exemple donné d’une école australienne). Mandela disait que « l’Éducation est l’arme la plus efficace contre la Violence ». Elle est essentielle pour éradiquer ce mal. Il est bien que, depuis ce qui a été décidé lors de sa 197ème Conférence Générale, l’UNESCO, conformément à ce que l’on souhaitait, soit pleinement engagée sur ce terrain.

Écouter S.E. Mme Denise Houphouët-Boigny

Lire l’allocution de S.E. Mme Houphouët-Boigny

M. Tony Meloto, Fondateur de “ Gawad Kalinga- share and Care” (Philippines): “Réaliser ses rêves et sortir de la pauvreté”

Des millions de Philippins sortis de la pauvreté en 25 ans, grâce à leur implication propre, une aide apportée par des volontaires, des projets concrets, construits et promus dans un esprit entrepreneurial, sans l’aide de l’État. Les secrets de cette réussite ? l’éducation , une mobilisation forte des personnes portées par la conviction qu’ils vont vers un monde meilleur. Les dynamiques qui se créent sont contagieuses et produisent des résultats spectaculaires. Des chaînes intégrées se constituent depuis le fond des campagnes jusqu’au niveau de grandes entreprises et l’on voit des jeunes sortis de la misère réaliser leurs rêves, révéler leurs talents, créer leurs entreprises, coopérer avec des étudiants de grandes écoles…

Écouter Monsieur Tony Meloto

 

M. Abdoullah Coulibaly, Président-fondateur du forum de Bamako pour un métissage des cultures (Mali) : « Promouvoir les Rencontres »

Le Monde est plein de paradoxes, d’antagonismes : Misère réelle, Richesses potentielles, Démocraties et Tyrannies, Ouverture et Autarcie. Il faut sortir des emprises malsaines (l’argent roi, l’égoïsme, la violence physique ou idéologique…) Soyons des promoteurs de la Rencontre avec l’autre différent et porteurs de messages de Paix et de Fraternité, de Tolérance…

Respectons les Personnes, l’Environnement et soyons remplis d’espérance, en faisant nôtre l’exhortation de Saint François d’Assise : « Là où il y a la haine que je mette l’Amour. Là où il y a la discorde que je mette l’Union. Là où il y a le doute que je mette la Foi. Là où est le désespoir que je mette l’Espérance ».

Écouter Monsieur Abdoullah Coulibaly

M. Kevin Ahern, Président de ICMICA Pax Romana International, docteur en théologie et éthique au Manhattan College de New York « Former la Jeunesse au service de la Paix »

Il faut accompagner les jeunes étudiants dans leurs réflexions, présentation d’enseignements dispensés au Manhattan College pour les aider à mieux appréhender notre monde, des offres inspirantes : modules spécialisés sur des thématiques sociétales sensibles (le harcèlement sexuel, les populations marginalisées), séminaires sur les institutions internationales type UNESCO (gouvernance, missions au service du Bien commun, contraintes), études sur le rôle des ONG et de la société civile, les conditions d’une bonne insertion dans les sociétés…

Écouter Monsieur Kevin Ahern

  Monsieur Jean Conrad, philosophe, anthropologue

Restitution de cinq Ateliers : Messages pour l’avenir

Présentation problématique : Jean Conrad Les lignes de force

Cinq réflexions pour nourrir un feu intérieur et exprimer un souffle de vie : voir le Monde pleinement, comme notre Maison Commune, un Espace de Fraternité, fondé sur des relations inter personnelles authentiques, génératrices d’un message d’espérance, où l’Amour a le dernier mot.

Trouver chacun son chemin, avec discernement pour aller au-delà de soi même, comprendre, apprendre, entreprendre et révéler ainsi les Trésors de l’Humanité.

atelier 1 « le sens de la vie » : les promesses de l’art
atelier 2 « la situation de Femmes » : l’altérité
atelier 3 « l’écologie intégrale » : Notre Planète, une Terre à soigner, une nouvelle économie
atelier 4 « les ambiguïtés de la révolution numérique » : Enjeux éthiques, avenir de l’Homme
atelier 5 « la Violence » : sa maîtrise, son dépassement pour conduire à la Paix

Écouter Monsieur Jean Conrad

 

Écouter Monsieur Nathanaël Wallenhorst

 

Thierry Magnin Prêtre, Recteur de l’Université catholique de Lyon « l’urgence du débat éthique »

Il nous faut penser (à) l’homme, poser la question de ses limites à un moment où les sciences bouleversent le champ des possibles pour le meilleur ou pour le pire. Face à ces enjeux essentiels et existentiels il est impératif que l’on ait de réels débats citoyens sur ces thèmes qui touchent à l’essence de l’Être humain, au-delà des dimensions économiques, techniques, fonctionnelles : l’éthique, le sens de la Vie, l’Harmonie « corps-esprit »

Voir la vidéo du Père Thierry Magnin

 

Animateur : Mr Jean Paul Deremble, historien de l’Art, Philosophe,universitaire,

Des témoignages entendus, on retiendra l’apport des identités lorsqu’elles entrent en résonance par le dialogue, la rencontre : découverte des patrimoines divers et ressemblants, dans le temps et l’espace : Tyr, Ise, Chartres, invitation aux voyages intelligents, nourris d’échanges. Des confrontations au bon sens du terme, exactes opposées de la séparation.

Écouter Monsieur Jean-Paul Deremble

 

 

Mme El Khalil Chalabi, Ambassadrice de bonne volonté de l’UNESCO : « La Paix par le dialogue interculturel et interreligieux »

Le LIBAN a traversé de dures épreuves, mais les media en donnent une image exagérément négative, dégageant l’impression que tout n’est que violence, or cette terre au travers des siècles a toujours fait gagner un esprit de Paix. Les religions coexistent, dialoguent – quoi qu’on en dise – librement, dans un esprit de tolérance. Par sa position géographique et le niveau d’éducation de sa population,ce pays est ouvert, accueillant. De l’importance aussi de l’art comme facteur de rapprochement.

Écouter Madame Maha El Kalil Chalabi

 

  Voir la vidéo de Monsieur Féderico Mayor

Mr Vincent Defourny, Directeur de l’information publique pour l’UNESCO : « Un impératif : protéger les patrimoines culturels, ces Trésors de l’Humanité »

La destruction du musée de Mossoul en 2015 a été un acte violent contre la Mémoire des civilisations. La réponse de l’UNESCO a été à la mesure de ce choc culturel, avec l’initiative UNITE4HERITAGE et son action pour obtenir du Conseil de sécurité de l’ONU une résolution confirmant l’impératif de protection des patrimoines culturels contre les méfaits du terrorisme et des guerres.

Écouter Monsieur Vincent Defourny

 

Mme Claire Ly Philosophe, Professeur de théologie : « L’exil, une transformation, une renaissance »

Témoignage d’une exilée cambodgienne, devenue française, imprégnée de sa culture d’origine – khmère, bouddhiste – formée dans son pays d’accueil et convertie au catholicisme : une renaissance sans nostalgie, une démarche inscrite forcément dans la durée, un processus de transformation où jouent de multiples facteurs. On reste marqué par son histoire et sa culture d’origine, de l’importance du dialogue, de la langue qu’il faut apprendre… Souffrance, rupture mais aussi rencontre, renaissance, et adoption de nouveaux codes, toute une alchimie que ne recouvre pas vraiment ce que l’on voudrait qualifier comme de l’intégration ou de l’assimilation,des mots trop simplificateurs.

Écouter Madame Claire Ly

  Écouter Madame Marie Deremble
  Professeur Romain Murenzi Directeur de la division des politiques scientifiques et du renforcement des capacités à l’UNESCO «Poser des Règles pour protéger les Personnes »

Il y a une ambiguïté du Progrès : des centaines de millions de personnes sont sorties de la pauvreté ces dernières dizaines d’années; sur la période toute récente le numérique a ouvert des horizons jusque là inespérés et contribue puissamment au développement… mais ces performances ne vont pas sans de graves inconvénients : risques d’atteinte au respect des personnes, marchandisation à outrance, enfermement dans des systèmes prédictifs, prescriptifs, normatifs, illusion de liberté, de sécurité.

Il faut des règles, on doit plus protéger les Personnes. L’Europe est à un bon niveau, les États-Unis s’en tiennent à des idées trop générales, les Pays en Développement sont en retard.

Écouter le Professeur Romain Murenzi

MM. Tony Meloto et Johnson Acdang, jeune entrepreneur philippin sorti de la pauvreté « l’entreprise mobilise au service des jeunes »

Témoignage : le succès de projets où l’on a misé sur le « génie de ceux qui n’ont rien », des jeunes enthousiastes. Ces projets partent de la base – la ruralité, l’ancrage terrainet doivent leur réussite aux actions de formation des personnes, à un travail en mode collaboratif qui motive avec la forte implication de volontaires (exemple donné du concours d’étudiants de l’ESSEC). Les résultats sont spectaculaires, avec, dans le cas présenté, la mise en œuvre de toute une chaîne intégrée qui va de la récolte en zone rurale aux Philippines jusqu’à la livraison de produits finis en Europe, par le biais de grandes entreprises : l’esprit d’entreprise au service de la société.

 

Écouter MM. Tony Meloto et Johnson Acdang (1)

  M. Pierre de Lauzun, Délégué général de l’Association des Marchés Financiers « savoir réconcilier la Finance et l’Humain »

Avoir un bon concept de la Finance et faire de bons choix : tout est une question de référence, de juste appréciation des choses. Le Profit est une donnée incontournable, mais il ne faut pas avoir l’obsession du rendement, on doit aussi s’interroger sur l’utilisation des ressources financières, en mobilisant des critères d’appréciation non exclusivement financiers. Une nouvelle donne s’esquisse partout dans le Monde et les marchés financiers commencent de l’intégrer à certains égards : la Responsabilité sociale de l’entreprise, les entreprises à objet social, les projets coopératifs ou collaboratifs. De l’importance du rôle des dirigeants, des approches en termes de services rendus. Tous ces changements tendent à réconcilier l’économique et le social, comme y invitait le pape Benoît XVI dans l’encyclique Caritas in Veritate.

Écouter Monsieur Pierre de Lauzun (1)

Écouter Monsieur Johnson Acdang  (2)
Écouter Monsieur Pierre de Lauzun (2)

  Mme Euphrasie Kouassi Yao Directrice de la Chaire UNESCO/ Eau , femmes et pouvoir de décision (Côte d’Ivoire) «Agir résolument pour réduire les Inégalités Hommes-Femmes »

S’engager méthodiquement pour réduire les inégalités entre l’Homme et la Femme, plusieurs voies expérimentées avec succès en Afrique : sensibilisation des décideurs, traitement de sujets très concrets, interventions à tous les niveaux de la société au travers d’actions de formation, de sites d’information ou de plates-formes de partage d’expériences.

L’idée maîtresse à garder à l’esprit : « Agir comme s’il était impossible d’échouer, pour un développement inclusif »

Écouter Madame Euphrasie Kouassi Yao

  M Jean de Dieu Tagne Prêtre, fondateur de « Bring Light and Smile in Africa » (BLAS)

« l’Éducation c’est la vie » (Congo)

Des expériences au Congo qui donnent à espérer, parfois de simples histoires comme celle d’un partage du pain avec de pauvres enfants de la rue, mais aussi des projets construits : formation de leaders, création d’écoles populaires, aides à l’élaboration de trajectoires. Quatre idées fortes : Impossible de rester indifférents aux enfants abandonnés, la solidarité n’est pas un vain mot – on a toujours trouvé des volontaires motivés pour nous aider-, les valeurs chrétiennes qui nous inspirent sont une force, il faut oser le partage.

Écouter le Père Jean de Dieu Tagne

M Augustin Brutus Président Fondateur de l’International Network for Development and Peace ( INDP) (Inde)

Espérance éducative? il faut y croire, c’est la richesse des rencontres que sous-tend l’interculturalité, des dialogues qui commencent dès que deux personnes se parlent mais qui prennent une toute autre dimension lorsque se forment et s’interconnectent des réseaux pour traiter, comme le fait l’INDP, cinq domaines majeurs : le politique, l’économique, le social, le culturel et le spirituel. L’INDP s’adresse prioritairement au monde rural et tout particulièrement aux populations marginalisées qui y vivent, des populations qu’on accompagne pour les aider à améliorer leurs vies et où l’on découvre des trésors d’humanité.

Écouter Monsieur Augustin Brutus

  Mme Sabine Detzel Responsable du réseau des écoles associées à l’UNESCO (plus de 10 000 écoles établies dans 181 pays) «L’École clef du développement mais pas n’importe quelle École »

Rappel de ce que disait Jean Monet : « Rien de Possibles sans les Hommes, rien de Durable sans les Institutions ».

L’Éducation est essentielle pour le développement, c’est l’un des principaux objectifs de l’agenda ONU 2030 ( voir l’ODD 4)

Au-delà des aspects quantitatifs, « les accès » à l’éducation, les conditions, les moyens, il faut soigner la dimension qualitative :« le contenu », les « compétences », les « connaissances ».

L’École doit transmettre et promouvoir des valeurs qui doivent permettre de transformer positivement le Monde : l’ouverture d’esprit, le jugement critique, le respect.

Écouter Madame Sabine Detzel

  M. Nathanaël Wallenhorst Directeur de l’Université Catholique de l’Ouest « Offrir aux jeunes une Éducation qui leur ouvre des chemins d’espérance »

Se soucier des jeunes : s’ils sont l’avenir, ils sont nombreux à être désorientés par beaucoup d’éléments peu rassurants offerts à leurs yeux : dettes publiques phénoménales, pollutions massives et annonce d’une nouvelle ère à haut risque « l’anthropocène », prix de l’immobilier exorbitant. Dans ce contexte, face à des défis qui peuvent être pris comme des menaces, on doit les aider à préparer leur vie avec une Éducation qui leur donne des raisons d’espérer et leur ouvrir des voies pour s’insérer pleinement dans un monde qu’il faut rendre plus habitable, plus accueillant, plus hospitalier.

Écouter Monsieur Nathanaël Wallenhorst

  Conclusion : « Repères et Perspectives » Cardinal Óscar Andrés Rodríguez Maradiaga

 

Belle journée, des thèmes et des témoignages qui donnent à penser, offrent des perspectives, ouvrent à l’espérance. Il est important de penser, savoir penser. Les institutions éducatives, les groupes de réflexion comme les Think Tanks, ou des instances comme le CCIC sont essentielles à cet égard pour contribuer à un Monde de Paix où l’Homme est magnifié par la grandeur de ses pensées et de ses réalisations, guidées par un esprit éthique, fraternel. Il faut ne pas s’enfermer dans des modèles réductionnistes, matérialistes, hédonistes, égoïstes, on doit prévenir la violence sous toutes ses formes.

Nous ne devons pas céder au pessimisme, soyons nourris d’espérance en étant forts de notre foi en l’homme, capable de concrétiser ses rêves, de donner le meilleur de lui-même sans se décourager et en étant promoteur d’une économie intégrale.

Écouter S.E. Cardinal Óscar Andrés Rodríguez Maradiaga (discours de conclusion)