Patrimoine culturel subaquatique – 9ème réunion du STAB

9ème réunion du Conseil Consultatif Scientifique et Technique (STAB )

Journée du 24 avril 2018


Il est soulignée l’importance du STAB (Scientific and Technical Advisory Body) qui intervient surtout en cas d’urgence pour protéger les océans. C’est une action de plus en plus « pressante » de l’UNESCO pour laquelle 15 ONG sont accréditées.

Les principaux axes d’action sont :

  • les dernières ratifications sont celle du Koweït, de l’Égypte, prévues sont celle du Salvador, de la République Dominicaine ;
  • des réunions régionales et nationales : Afrique, à Rabat au Maroc, Indonésie, Costa Rica, Saint Domingue, San Salvador ;
  • renforcement des capacités quant aux mesures de formation en Iran, au Mexique et en régions arabes ;
  • la collaboration avec Interpol ;
  • rendre les communications plus fluides entre les États membres.

Monsieur Michel L’Hour du STAB demande qu’il soit constitué une liste d’experts qui seraient mobilisables gratuitement pour accompagner le STAB en mission sur tel ou tel point. Accroître le panel des scientifiques.

Il a cité d’autre part la question que pose l’épave du galion sous pavillon espagnol de 1708 trouvé dans les fonds marins colombiens rempli de pièces d’or et d’émeraudes. Il s’agit en première opération d’une action politique et diplomatique avant d’engager l’action technique d’extraction.

Lire le compte rendu exhaustif de la réunion du STAB sur le site web de l’UNESCO