Au pays de l’espoir, il n’y a pas d’hiver

L’espérance transforme le monde et le livre « Paroles d’Espérance » en offre un beau témoignage. Loin d’être une fuite hors du réel, l’espérance est une exigence, une faculté d’anticipation qui donne l’énergie de construire ensemble un monde plus juste, plus solidaire, plus équitable.
Contre les forces et les discours qui cherchent à répandre la haine, la division et la vengeance, le racisme et le repli sur soi, l’espérance offre un antidote plus nécessaire que jamais.
Nous devons réaffirmer avec d’autant plus de force la culture de la tolérance, les valeurs de justice et de solidarité pour tous les hommes et les femmes sans distinction d’origine, d’opinion ou de religion.

Ces valeurs sont au cœur du mandat de l’UNESCO, pour une paix durable fondée sur la compréhension mutuelle des peuples, par l’éducation, le dialogue entre les peuples, à la solidarité intellectuelle et morale de l’humanité.
Les multiples témoignages présentés dans ce livre ravivent la flamme de l’espérance et rappellent à chacun la vérité contenue dans un proverbe russe : « au pays de l’espoir, il n’y a pas d’hiver ».

Irina Bokova
Directrice générale de l’UNESCO
février 2017